Loi Travail : et l’emploi dans tout ça ?

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Richard Thiriet Publié le 15 mars 2016 à 7h50
Loi Travail Nouveau Texte Gouvernement Marche%20arriere
18%18 % des Français soutenaient la Loi Travail dans sa version initiale.

Alors que la Loi Travail vient officiellement d’être vidée de son sens, le Centre des Jeunes Dirigeants d’entreprise s’attriste du manque d’ambition de notre pays pour la création d’emploi.

L’emploi est-il toujours une priorité ?

Après avoir fait l’éloge de la réforme, le Gouvernement a cédé à des intérêts catégoriels et partisans en détricotant la Loi Travail et la vidant de ses articles en faveur de la création d’emploi. Richard Thiriet, Président national, et Laurent Bazin, vice-président national s’interrogent : « Cette loi était un atout pour les entreprises et non un cadeau. L’emploi est-il toujours la priorité de notre pays ? ».

Où est le changement ?

Pour une fois, un Gouvernement osait proposer une loi conciliant agilité pour l’entreprise, sécurité pour leurs collaborateurs et opportunités pour les demandeurs d’emploi. Le CJD regrette que cette volonté de changement soit si vite abandonnée. « Le Gouvernement n’a pas fait l’effort d’expliquer en quoi la loi permet à toute la société d’avancer ; ses détracteurs n’ont pas fait l’effort de comprendre le changement de paradigme essentiel pour la création d’emploi et personne n’a fait l’effort de se remettre en cause au profit de l’intérêt général. Aujourd’hui, c’est l’emploi qui perd. »

Pack emploi à durée indéterminée

Le CJD réitère sa proposition de création d’un pack emploi à durée indéterminée intégrant les modalités de départ et qui offrirait de la visibilité aux employeurs tout en apportant de la sécurité aux employés. Laurent Bazin explique : « Diriger une entreprise, c’est l’amener à se réformer, évoluer, imaginer de nouveaux modèles pour son développement et sa pérennité. Cela devrait également s’appliquer à notre pays. »

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Agé de 43 ans, marié et père de trois enfants, Richard Thiriet vit à Nantes. Il est Président du groupe CNI, expert depuis 40 ans dans le travail du métal et implanté à Montoir-de-Bretagne en Loire-Atlantique. En 2003, après des études à l'ESTP associées à un master Entrepreneuriat à HEC puis un passage chez Bouygues, Richard reprend la société CNI. A compter de 2010, l'entrepreneur étend ses activités par la création de nouvelles entreprises pour créer une synergie groupe.En 11 ans, son action a permis de maintenir 23 personnes en CDI et de créer 22 emplois durables supplémentaires.Membre du Centre des Jeunes Dirigeants d'entreprise depuis 2004, Richard Thiriet a été président du CJD Saint-Nazaire Loire & Mer de 2005 à 2007 puis président du CJD Pays de la Loire de 2012 à 2014.Entrepreneur de père en fils depuis quatre générations, Richard est convaincu que l'entreprise est la seule solution à l'emploi.

Aucun commentaire à «Loi Travail : et l’emploi dans tout ça ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis