Royaume-Uni : les Britanniques dans la rue contre l’austérité

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par JOL Press Publié le 23 octobre 2012 à 13h11

À Londres, des dizaines de milliers de personnes ont manifesté samedi 20 octobre contre les mesures de rigueur votées par le gouvernement conservateur de David Cameron. Un mouvement qui se répand comme une traînée de poudre dans le reste du Royaume-Uni.

Selon les organisateurs, plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées samedi 20 octobre à Londres pour manifester contre les mesures d’austérité du gouvernement, ce qui en ferait l’une des plus grandes manifestations économiques observées en Grande-Bretagne cette année, selon l’agence Reuters. La police n’a pas encore publié les chiffres.

Le gouvernement britannique de coalition dirigé par les conservateurs a déclaré que les mesures d’austérité étaient essentielles pour réduire le déficit, qui est le plus important de tous les grands pays européens, atteignant les 8 %, selon Reuters. Un gouvernement déconnecté de la réalité Mais les manifestants disent que la politique frappe particulièrement la vie des travailleurs ordinaires, et ils accusent le gouvernement du Premier ministre britannique David Cameron d’être déconnecté de la réalité, comme l’a rapporté la BBC.

Les rumeurs disent que les dirigeants syndicaux seraient en train de préparer une grève nationale. Le rassemblement de samedi 20 octobre intervient un jour après que l’un des principaux ministres de Cameron a été accusé d’avoir utilisé le mot "plèbe", un terme péjoratif pour désigner la classe ouvrière, un faux pas qui renforce un peu plus la vision élitiste du gouvernement, a déclaré Reuters.

Le leader travailliste Ed Miliband n’a pas tardé à tirer parti de la colère anti-conservateurs, en qualifiant le Premier ministre – dont la campagne pour l’élection il y a deux ans était essentiellement axée sur l’économie - d’"ignorant", dans un discours prononcé devant les manifestants, selon The Independent. Ils ont écouté calmement jusqu’à ce que Miliband déclare que le parti travailliste aurait également besoin de faire des coupes budgétaires s’il était élu. Les manifestants l’ont hué.

Pour lire la suite de l'article sur JOL Press, cliquez ici...

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Le site JOL-Press édité par la Société JOL-Press Editions est un site d'information qui propose aux internautes "un autre regard sur le monde". Dans une approche décloisonnée et internationale, JOL-Press apporte son savoir-faire au service de l’information, qu’elle soit médiatique, communautaire ou institutionnelle, en utilisant toutes les possibilités numériques, avec pour seule priorité, la qualité des contenus.

Laisser un commentaire

* Champs requis