Les ventes de logements en hausse de 20 %

Par Anton Kunin Modifié le 31 mars 2017 à 21h11
Construction Secteur Btp France Chiffres
410 000410 000 logements ont été mis en chantier entre décembre 2016 et fin février 2017.

Le secteur de la construction est en pleine forme, peut-on conclure à lecture de la dernière note de conjoncture de la Fédération Française du Bâtiment (FFB). Entre février 2016 et janvier 2017, les ventes de logements du secteur privé se sont envolées de 20 %.

2017, l'année des maisons individuelles ?

Sur les mois de décembre 2016, janvier 2017 et février 2017, les octrois de permis de construire ont progressé de 15,5 % par rapport à la même période il y a un an. Les mises en chantier ont connu une hausse de 8,5 %, soit 410 000 logements commencés à travers l’Hexagone. Les chiffres dévoilés par la FFB laissent par ailleurs présager une envolée prochaine du logement individuel : sur trois mois, leurs mises en chantier ont progressé de 8,9 % tandis que le nombre de permis de construire délivrés a progressé de 21,8 %.

Ce boom de la construction est en partie dû au retour en force de la primo-accession, y compris intermédiaire et même sociale. La FFB attribue ce phénomène au maintien du dispositif PTZ (prêt à taux zéro). Selon l’INSEE, depuis quelques mois, les intentions d’achat de logement des ménages ont même retrouvé leurs plus hauts historiques.

Les entreprises du BTP recrutent, les candidats à l'accession empruntent

Autre signe que le secteur se porte bien : le BTP enregistre des créations d’emplois à un niveau très supérieur à l’ensemble de l’économie : +7,1 % en 2016 contre +4,8 % un an auparavant. La FFB y voit un signe avant-coureur de l’embellie. Il s’agit essentiellement d’intérimaires : cette forme d’emploi connaît un vrai essor, au point que leurs rangs se sont étoffés de 8,7 % en 2016, tandis que le nombre de salariés a baissé de 1,3 % dans le secteur. Les emplois salariés ont également changé de visage : le nombre de CDD de moins d’un mois a baissé de 1,9 % au profit de contrats plus longs. La FFB maintient ses prévisions en matière d’emploi pour 2017 en tablant sur une hausse de 10 000 postes, dont 6 000 sous forme d’effectif salarié.

Le nombre de prêts immobiliers octroyés, enfin, atteste de la disposition des Français à devenir propriétaires : selon l’Observatoire de la production de crédits immobiliers, leur nombre (hors renégociations) a progressé, pour le neuf, de 9 % en 2016. Preuve que le crédit immobilier se démocratise à la vitesse grand V, d’après les statistiques recueillies par le courtier en prêts immobiliers Le Partenaire, le revenu annuel moyen des ménages emprunteurs a chuté ces derniers mois. Si les primo-accédants ayant souscrit un emprunt en janvier 2017 disposaient d’un revenu annuel moyen de 66 600 euros, ceux ayant souscrit leur prêt immobilier en mars 2017 ne disposaient que de 36 419 euros annuels. Le montant moyen du prêt accordé aux primo-accédants a lui aussi chuté, passante de 231 421 à 157 664 euros sur la même période.

Aucun commentaire à «Les ventes de logements en hausse de 20 %»

Laisser un commentaire

* Champs requis