Xavier Niel vend 3% d’Iliad et empoche 300 millions d’euros

Par Olivier Sancerre Modifié le 4 septembre 2013 à 15h20

Xavier Niel, le bouillant fondateur de Free, a cédé 3% de son groupe Iliad, maison-mère du fournisseur d'accès et de l'opérateur mobile.

Une « cession de titres [qui] permettra à Iliad d'élargir son flottant », précise l'entreprise dans le communiqué. Xavier Niel détient toujours la majorité du capital d'Iliad, à savoir 55,3%. D'après la capitalisation boursière du groupe, estimée à 10 milliards d'euros, ces 3% représentent 300 millions d'euros. C'est la banque BNP Paribas qui a procédé à l'opération, réalisée dans le cadre d'un placement privé. Cette vente a provoqué une baisse de l'action d'Iliad, qui perd 3% à la Bourse de Paris.

Iliad a par ailleurs annoncé ses résultats semestriels. Free Mobile atteint ainsi les 10,3% du marché, et cible à moyen terme les 15%. L'opérateur a recruté sur les six premiers mois de l'année 1,5 million de clients, soit une base de 6,8 millions d'abonnés. Le chiffre d'affaires de la filiale mobile a augmenté de 88% par-rapport à 2012, en dépassant les 600 millions d'euros. Pour ce qui concerne Iliad dans son ensemble, le groupe voit son chiffre d'affaires augmenter de 27%, à 1,8 milliard d'euros. Le développement rapide des activités fixes et mobiles est le moteur de l'activité.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «Xavier Niel vend 3% d’Iliad et empoche 300 millions d’euros»

Laisser un commentaire

* Champs requis