Twitter : la désinformation sur le Covid-19 de retour

Nouveau scandale sur Twitter. Le réseau social annonce la fin du règlement spécifique sur les fausses informations dans le domaine de la santé. La désinformation concernant le Covid-19 est donc à nouveau toléré.

Par Cédric Bonnefoy Modifié le 6 décembre 2022 à 13h24
twitter-desinformation-covid-19

Les fausses informations sur le Covid-19 de retour sur Twitter

Depuis son rachat par le richissime Elon Musk, Twitter traverse des temps troublés. Des dizaines d’employés sont licenciés. Les bugs se multiplient. Ainsi, des films entiers protégés par des droits d’auteur se retrouvent sur la plateforme. Dans le même temps, les polémiques se multiplient. La dernière en date : dans un communiqué, le réseau social annonce mettre fin aux mesures liées à lutter contre la désinformation concernant le Covid-19. Depuis le début de la pandémie, les réseaux sociaux mettent en place une politique de restriction.

L’objectif : empêcher les fausses informations de circuler. Évitant ainsi les conséquences potentiellement dramatiques sur les malades. Les plateformes donnent donc la possibilité aux internautes de signaler ces contenus. À la suite de quoi, le compte est suspendu au bout de 5 avertissements. Ainsi, Twitter abroge cette règle. Dans un communiqué, il annonce mettre fin à cette modération.

Une polémique de plus

Il n’en fallait pas tant pour enflammer une nouvelle fois le débat public autour du réseau social. Des responsables politiques, des médecins et des internautes s’indignent de cette décision. Sauf que depuis l’arrivée du Covid-19, Elon Musk ne cache pas ses doutes concernant les décisions prises par les autorités sanitaires. D'ailleurs, à peine arrivé à la tête de Twitter, il annonçait sa volonté de libérer la parole. Il s’agit donc d'un des premiers actes concrets de cette promesse.

Pour les experts, ce signal risque de dissuader les populations d’aller se faire vacciner ou de respecter les consignes de protection. Une inquiétude surtout en cette période de rebond épidémique. En France, comme aux États-Unis, les courbes repartent à la hausse. La couverture vaccinale reste faible Outre-Atlantique. La plupart des Américains n’ont pas reçu de dose de rappel et ne portent plus le masque depuis plusieurs mois.

Cédric Bonnefoy est journaliste.

Aucun commentaire à «Twitter : la désinformation sur le Covid-19 de retour»

Laisser un commentaire

* Champs requis