Le retour de la rumeur du rachat de Disney par Apple

Depuis plus de dix ans, elle court… et elle est de retour avec le changement surprise à la tête de Disney. Le géant Apple pourrait racheter Mickey et tout ce qui va avec. Du moins, c’est une opération dont on parle souvent mais qui, à ce jour, n’a jamais eu lieu. Et, probablement, elle ne se fera pas.

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 6 décembre 2022 à 13h24
Disney Rachat Apple Rumeur Operation Bourse
180 MILLIARDS $Disney est valorisée 180 milliards de dollars en Bourse.

Bob Iger de retour pour vendre Disney à Apple ?

En novembre 2022, la surprise : Bob Iger, ex-PDG de Disney entre 2005 et 2020 est rappelé par l’entreprise pour reprendre les rênes du groupe. La raison ? Des mauvaises performances sur fond de crise de la Covid-19 et inflation, couplée à des difficultés pour rendre la plateforme Disney+ rentable. Bob Chapek, qui avait pris le relais de Bob Iger en 2020 est limogé, et Bob Iger redevient PDG.

Bob Iger a fait de Disney le mastodonte qu’il est aujourd’hui. C’est sous sa houlette que le groupe a racheté Pixar puis Lucas Films, les studios Marvel et la 21st Century Fox. Autant dire que les fusions acquisitions, c’est un peu sa marque de fabrique. Et c’est là que la rumeur du rachat de Disney par Apple revient sur le devant de la scène.

Durant les années Iger, cette opération a été maintes fois annoncée, analysée, jugée probable. Plusieurs médias américains, citant des sources proches de Iger, déclarent que c’est une nouvelle fois le projet du dirigeant. Surtout, que ce dernier était proche de Steve Jobs et qu’avant sa mort, en 2011, ils en auraient discuté. Et Tim Cook, PDG d’Apple, de son côté, déclarait en avril 2022 qu’il n’excluait pas le rachat d’une grosse compagnie. Un changement radical de stratégie pour Apple, connue pour ne racheter que de petites entreprises.

Une opération de rachat beaucoup trop grosse ?

La Bourse, sans surprise, a très bien accueilli à la fois le retour d’Iger à la tête de Disney que la rumeur du rachat. L’action Disney s’échangeait, le 24 novembre 2022, à 98,88 dollars, en hausse de 7,34% par rapport au jeudi 17 novembre 2022. De quoi faire atteindre à Disney la capitalisation de 180 milliards de dollars. Et, justement, c’est là que la rumeur du rachat se complique.

Apple, valorisée 2.400 milliards de dollars, vaut plus de 10 fois plus que le géant Mickey. Et le géant de Cupertino a plusieurs centaines de milliards de dollars de cash disponible. Mais le rachat de Disney risque de coûter très cher : au minimum 180 milliards. Mais en réalité bien plus car pour convaincre les actionnaires il faudrait qu’Apple propose un bonus sur le prix.

Outre la question du prix, le rachat pourrait très facilement se heurter à des difficultés d’ordre juridique. En effet, les régulateurs du monde entier serrent depuis quelques temps la vis sur les rachats. Le rachat du studio de jeux-vidéo Activision par Microsoft est dans le collimateur de Bruxelles, la fusion des maisons d’édition Penguin et Simon & Schuster a été bloquée… Et n’oublions pas l’échec de la fusion entre TF1 et M6 en France.

La période n’est pas propice à prendre des risques de cette nature. Un rachat de Disney par Apple aurait en effet toutes les chances d’échouer...

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Le retour de la rumeur du rachat de Disney par Apple»

Laisser un commentaire

* Champs requis