Football : les clubs européens réduisent leurs pertes

Par Olivier Sancerre Modifié le 30 août 2013 à 15h59

Les caisses du football européen se portent un peu mieux. Le secrétaire général de l'UEFA, Gianni Infantino, annonce même une première en six ans.

Dans les faits, les pertes cumulées des clubs de foot en Europe sont passées de 1,7 milliard d'euro en 2011, à 1,1 milliard d'euros en 2012. C'est une diminution des pertes de 36% sur un an, s'enorgueillit le secrétaire général de l'Union des associations européennes de football. Infantino voit là les premiers effets du fair-play financier, un mécanisme récemment instauré.

L'idée est simple : un club ne saurait dépenser plus qu'il ne gagne. À partir de la saison 2014 - 2015, les équipes qui ne respecteraient pas le fair-play financier sont passibles de sanctions qui peuvent aller jusqu'à l'exclusion aux compétitions européennes - une menace suffisamment forte pour pousser les clubs à faire le ménage dans leurs comptes.

Infantino prévient néanmoins que l'UEFA « n'est pas là pour sanctionner ou punir les clubs ». Le fair-play financier devra s'imposer par le « pouvoir de convaincre » plutôt que de l'imposer.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Laisser un commentaire

* Champs requis