Investissement locatif : le bon plan des résidences de vacances

La France a beau avoir le plus grand parc de résidences secondaires d'Europe, seul un foyer sur dix possède une deuxième maison pour ses vacances, mais aussi pour se constituer un patrimoine, ou le préserver lorsqu'il s'agit d'une maison de famille.

Pour les autres, bien souvent, la barre est trop haute ! Pourtant, il existe des solutions alternatives à la résidence secondaire traditionnelle. C'est le cas de l'investissement dans les résidences Pierre et Vacances Immobilier

Avec ce genre de produits, vous pouvez faire l'acquisition d'un appartement dans une résidence de tourisme, profiter de ce bien un certain nombre de semaines dans l'année, et le mettre en location le reste du temps, afin de financer en grande partie de l'acquisition du bien, avec ou sans apport initial.

La TVA sur le neuf remboursée

Lors d'un investissement locatif dans le neuf en résidence de tourisme, vous bénéficiez en plus d'un avantage, le remboursement de la TVA sur la valeur d'achat du bien. Cet avantage est en plus renforcé par l'avance de cette somme, chez le notaire, par le vendeur, pour ne pas à avoir à en attendre le remboursement par l'Etat. Cela réduit le montant des mensualités. 

Des abattements spécifiques sur les revenus fonciers

Plusieurs statuts fiscaux sont envisageables, comme le regime du micro-foncier, ou encore le micro BIC, afin de vénéficier d'un abattement de 50 % sur les loyers percus. 

A noter qu'avec la loi Pinel, la remise d'impôt cumulée sur 12 ans peut atteindre 63 000 euros; montant réduit à 33 000 euros sur  9 ans, si le logement meublé loué dans une résidence de services est géré par un professionnel. 

IMAGE


A découvrir