Jeux d’argent : les Français s’y intéressent de nouveau

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Partenaire Modifié le 28 octobre 2016 à 13h26
Play 593207 1280

La France est un pays de joueurs. Le marché des jeux de hasard en ligne reste pour l’instant modeste puisqu’il ne représente que 750 millions d’euros, soit 8 % du total alors qu'il est dominé par la FdJ, le PMU et les casinos classiques. Ce marché était atone depuis 2011 mais selon l’Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL) la croissance est de retour.

Pour bien jouer aux jeux que proposent les casinos en ligne, la mise en place d'une stratégie efficace est indispensable afin d'augmenter vos chances d'empocher des gains plus ou moins importants en fonction de vos mises. C'est pour cette raison que les avis d'autres joueurs plus expérimentés sont d'une grande utilité. Un comparateur de casinos vous permet donc de bien choisir son casino en ligne. Or, l'avantage avec les casinos en ligne c'est que vous jouez n'importe quand puisque tout est dématérialisé. Une simple connexion internet suffit.

Ce qui est bien, toutefois, c'est que tous ces sites sont gratuits et légaux pour le peu qu'ils soient autorisés par les autorités. Pour les personnes qui aiment jouer c'est donc une véritable alternative aux machines à sous illégales que l'on peut trouver dans certains bars. D'ailleurs, l'idée de remplacer ces machines à sous par une connexion wifi vers des casinos en lignes légaux est une solution plus utile que la répression.

On pourrait imaginer un partenariat entre les bars et les opérateurs agréés par l'Autorité des Jeux en Ligne (Arjel), de cette façon, cette autorité pourrait toujours s'assurer de la sécurité et de la fiscalité de ce marché.

Il est évident que, proposant une multitude de jeux, les casinos en ligne constituent un univers captivant où les joueurs débutants comme confirmés peuvent se divertir tout en tentant de gagner de l'argent.

Les casinos réels aussi sont concernés par ce regain d'enthousiasme des Français pour le jeu : après plusieurs années difficiles, les casinos sont de retour dans le coeur des joueurs, puisqu'ils ont signé une hausse de 2,8% en 2015. En revanche, plus dure est la chute pour le PMU qui ne parvient pas à rajeunir sa clientèle : baisse de 2% en 2015. Les sites de poker en ligne sont encore moins bien lotis, avec une baisse de 4% des recettes.

Aucun commentaire à «Jeux d’argent : les Français s’y intéressent de nouveau»

Laisser un commentaire

* Champs requis